Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Banksy (Angleterre)

"Faites le mur !" Sortie en salles le 15 décembre 2010

Au moment où Thierry Guetta, personnage excentrique et imprévisible, réussit dans le commerce de la fripe fintage à Los Angeles, il met son activité en stand-by et se lance dans un film sur les maîtres du Street Art dont il suit le travail dans les tous les lieux les plus imprévisibles, les plus inaccessibles, qu’ils décorent de leurs graffs. Ses recherches le conduisent jusqu’à Banksy, graffeur légendaire dont personne n’a jamais vu le visage.
Mais Thierry Guetta s’avère être un cinéaste calamiteux et Banksy lui conseille plutôt que de persévérer dans la voie du cinéma, de se lancer lui-même dans le Street Art, un domaine où il semble montrer des dispositions.
Banksy s’empare de la caméra et laisse le champ libre à Guetta qui va faire merveille dans l’art éphémère jusqu’à devenir le digne successeur d’Andy Warhol. Ses expositions vont très vite devenir un véritable événement…
"Faites le mur" est le premier film de Banksy, ce mystérieux artiste qui a poussé l’audace jusqu’à imposer ses œuvres sur le mur de séparation entre la Palestine et Israël. Ses graffs y représentent une fillette portée au-delà du mur par des ballons de baudruche ou un trou de verdure symbolisant la paix et la quiétude.
Les deux principaux personnages, celui extraverti de Thierry Guetta et celui de Banksy, entouré du mystère de l’anonymat, nous entraînent dans l’intimité et la démarche artistique d’artistes dont la marginalité tenace n’empêche pas que leur talent soit de plus en plus reconnu.

Les œuvres murales de Banksy et de bien d’autres, finissent pas s’imposer et nous obligent à reconnaître que les graffs muraux sont de loin préférables, pour le regard et par leur sensibilité artistique, à tous ses messages publicitaires qui recouvrent murs et palissages, à l’idéologie agressive et souvent douteuse.
Banksy a réussi à convaincre les anglais que ceux qui défigurent nos villes ne sont pas ceux qui dessinent sur les murs mais bien ceux qui construisent des immeubles hideux.
"Faites le mur !" révèle la détermination d’artistes qui oeuvrent dans le sens d’une vraie démarche politique. C’est un film coloré qui pose de vraies questions à propos de l’art éphémère, le Street Art, de façon drôle, incisive mais jamais agressive.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « A Ciambra »
    A quatorze ans, Pio est un garçon qui n’a pas froid aux yeux et il est déjà très au fait des choses de la vie. Prenant modèle sur ses aînés et pressé de grandir, il se comporte en adulte, fume, boit et... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Kiss and cry »
    A quinze ans, Sarah reprend un entraînement intensif de patinage sur glace au Club de Colmar où sa mère a emménagé pensant que sa fille y atteindrait un niveau tel qu’il lui ouvrirait les portes de... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Les hommes d’argile »
    Sulayman est un jeune homme heureux. Il se contente de peu, vit en parfaite harmonie avec la faune et la flore de sa région. Il aime pétrir l’argile et faire naître de ses mains des objets et des... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Gauguin, voyage de Tahiti »
    En 1891, Gauguin décide de quitter sa famille aimée, ses compagnons peintres et de partir pour Tahiti où il imagine, selon une image idéalisée des îles, qu’une vie facile lui permettra de se consacrer... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Home »
    A sa sortie de prison, Kevin dix-sept ans, est recueilli par sa tante et son oncle. Ce placement en famille et un stage en plomberie devraient permettre un nouveau départ à cet adolescent bien... Lire la suite (Septembre 2017)