US Magazine 667 du 21 mai 2008

FCA : l’heure des comptes

Le mois de juin est une
période cruciale pour faire
le point au niveau de la FCA
et des GRETA tant au niveau des
établissements qu’au niveau académique.

C’est souvent la période où le
budget du GRETA est soumis à
l’approbation du CA de l’établissement
support, souvent à
l’occasion du compte financier.
Il faut rappeler aux représentants
FSU que ce budget n’est pas anodin
et qu’il implique le développement
ou non du GRETA, mais aussi la pérennisation ou non des
postes dans le GRETA.

Il est donc essentiel que les
représentants FSU prennent
contact avec les personnels du
GRETA mais aussi que les personnels
des GRETA aillent voir
les représentants FSU au CA de
l’établissement.

Au niveau académique deux
commissions peuvent faire l’objet
d’interventions :

- la commission compétente des
CFC, qui rend compte du recrutement
des CFC et donc de la politique académique en matière
de développement de la FCA ;

- l’instance référente est la
CACFC (Commission académique
consultative de la formation
continue), en présence du
recteur ou de son représentant,
qui définit la politique académique
en matière de formation
continue des adultes.

Elle fait le bilan de l’année
écoulée, et fait des propositions
pour l’année à venir.

À nous d’y déclarer nos positions
et celles des personnels et
de poser toutes les questions
auxquelles ils sont confrontés.
Cette année il semble indispensable
de demander le bilan en
matière de personnels, postes
gagés supprimés, mais aussi
pour les contractuels en termes
de contrats à temps partiel non
choisi allant jusqu’à 50 %, voire
30 % d’un équivalent temps
plein. Quid des formateurs permanents
des GRETA ?

René Delalande

Autres articles de la rubrique US Magazine 667 du 21 mai 2008