Créteil

Extrait du bulletin académique du SNES Créteil du 16 avril 2004

Documentalistes

A l’initiative de la FADBEN (Fédération des Enseignants documentalistes de l’Education nationale), une délégation intersyndicale de documentalistes a été reçue au rectorat le 5 avril dernier, par la chef de cabinet de M. le Recteur, et Mme Benoit Mervan IPR vie scolaire.

Pour une première rencontre depuis de nombreux mois, les réponses, pour aussi évasives qu’elles aient pu être, auront eu le mérite de nous laisser croire que nos questions ont été entendues.

La question essentielle qui a été abordée, et qui renvoie au nombre insuffisant de documentalistes dans les établissements pour assurer un service permanent aux élèves est celle de l’ouverture des CDI par des personnels non documentalistes. La question de la responsabilité des biens se double de celle de la considération de notre fonction elle même et du sens de notre métier et qualification.

Si l’IPR a évoqué la rédaction dans les établissements, d’une « charte d’utilisation du CDI de sorte qu’un personnel identifié avec votre accord, puisse ouvrir le CDI en votre absence », le SNES a mis l’accent sur notre refus d’avaliser une telle démarche, alors que dans le même temps, l’administration ferme des postes de documentation. Nous serons attentifs à ce que les documentalistes, ne fassent pas les frais des conflits éventuels.

Une prochaine circulaire sera adressée aux documentalistes pour faire le point précis de la délégation.

Autres articles de la rubrique Créteil