Articles US 2012-2013

Epreuves histoire-géographie - Bac : à programmes impossibles, sujets inaccessibles... (US Mag 732 15/06/13)

La lecture des sujets des épreuves anticipées pour les Premières S et ceux des épreuves terminales pour les ES-L révèlent l’ampleur du désarroi des enseignants d’histoire-géographie. Alors que les programmes sont infaisables, les candidats ont eu des épreuves problématiques, portant sur des contenus de cours parfois très réduits (moins de deux heures de cours dans certains cas) et ne leur laissant pas de choix. Le message semble pourtant très clair : les sujets peuvent tomber sur les fins de programme. Soit ! Mais ce message doit être interprété ainsi : on ne veut rien entendre de l’immense difficulté des collègues à boucler dans des conditions à peu près satisfaisantes les derniers chapitres, et il faut finir coûte que coûte. Le SNES a pourtant alerté de nombreuses fois l’Inspection générale sur ces difficultés.

En attendant, les correcteurs du bac se retrouvent devant un dilemme difficile : endosser la responsabilité de l’échec de nombreux candidats ou cautionner les programmes actuels comme étant à la portée des élèves.

Le comble étant que dans certaines académies, aucune réunion d’entente n’a eu lieu, ni aucune harmonisation sur les corrections !

Le SNES a été reçu à la DGESCO le 20 juin avec les autres organisations syndicales signataires de la pétition, afin d’exiger encore des allégements d’urgence en Terminale et en Troisième, ainsi qu’une révision des épreuves pour l’année prochaine. Quelques perspectives semblent ouvertes, mais nous n’avons reçu aucune réponse formelle pour l’instant.

Il faut poursuivre dans nos revendications sur ces programmes et épreuves :http://histoiregeo-urgence-allegements.net

Alice Cardoso

Autres articles de la rubrique Articles US 2012-2013