Mandats adoptés Marseille 2014

Des enseignants pour la réussite de tous les élèves

9.1. L’objectif d’un second degré permettant la réussite de tous les élèves dans l’une des trois voies du lycée et l’élévation générale du niveau de qualification n’est possible qu’en s’appuyant sur des personnels formés, préparés au travail interdisciplinaire et en équipe, reconnus dans leurs savoirs et spécificités professionnels et disposant de la liberté d’exercice découlant de leurs métiers de concepteurs. Le travail disciplinaire se réalise en cohésion avec les savoirs des autres champs et avec les autres métiers de l’éducation, sans confusion sur les démarches et les contenus ni sur les missions. Cet objectif de réussite doit s’appuyer sur la création d’équipes pluri-professionnelles complètes dans les collèges comme les lycées. (...). Les CDI doivent fonctionner dans tous les établissements avec présence de professeurs documentalistes respectés dans leur mission et leur identité professionnelle.

9.2 Nos mandats sur la formation, le haut niveau de qualification à l’entrée dans le métier et la revalorisation sont plus que jamais d’actualité.

9.3 Un certain nombre d’enseignements demandent de travailler en co-intervention et/ou en interdisciplinarité. Ces enseignements nécessitent un investissement important de la part des enseignants. Ils doivent respecter le volontariat et les missions des personnels et être assortis de moyens de concertation fléchés, ou de décharges de service.

9.4 Le travail en équipe doit être encouragé et facilité. Il convient pour cela de dégager, sur le temps de travail, des plages horaire de concertation. Le collectif et la coopération possèdent une force considérable et inexploitée. Il s’agit tant du collectif élève pour apprendre, que du collectif enseignant pour permettre de concevoir des enseignements, d’enrichir ses pratiques grâce à ses pairs. Travailler avec des collègues aide à mieux à anticiper les difficultés des élèves et à prévenir les malentendus socio-cognitifs. L’institution doit proposer aux enseignants la possibilité d’un retour réflexif sur leurs pratiques.

Autres articles de la rubrique Mandats adoptés Marseille 2014