Archives

à Malakoff jusqu’au 25/11 puis en tournée

Daewoo François Bon / Charles Tordjman

Le Centre Dramatique National de Nancy (comme le Théâtre Populaire de Lorraine) a toujours considéré comme sa mission de mener une réflexion artistique sur les difficultés sociales que connaissent ces régions. François Bon, depuis la parution de « Sortie d’usine » en 1982, n’a cessé de consacrer son travail littéraire aux problèmes liés aux licenciements collectifs, une donnée sociale encore plus terrible en Lorraine qu’ailleurs.
Son compagnonnage avec le metteur en scène Charles Tordjman, directeur du CDN de Nancy date de 1995.

Les usines Daewoo construites à la fin des années 80 à Longwy et dans la vallée de Fensch fabriquaient des produits emblématiques de notre société : téléviseurs, tubes cathodiques, fours micro-ondes. Aménagées à grand renfort médiatique, bénéficiant de fortes aides de l’Etat, elles représentaient pour la région une sorte de symbole.
Dix ans plus tard, le groupe Daewoo met en place son transfert d’activité vers la Chine et la Pologne.

Jusqu’ici François Bon avait surtout travaillé à partir de témoignages (La vie de Myriam C).
Avec Daewoo il s’écarte de cette forme de travail partant du principe que « l’invention de théâtre » peut mieux faire émerger certains messages que « le réel ».
Il privilégie la féminisation des mouvements de protestation, hors des luttes syndicales habituelles et, se référant aux Lehrstücke de Brecht, il cherche à trouver « la dimension épique dans l’exemple singulier ».
Il choisit à la fois de jouer sur des « histoires » singulières et sur un dispositif choral. Ces quatre femmes qu’on voit sur scène fonctionnent comme un quatuor à cordes simultanément dans le temps de l’action contre la fermeture et dans celui de la reconversion.
François Bon situe l’action de la pièce dans un temps donné : un samedi où les quatre femmes se revoient pour une « fête amère » au-dessus de laquelle plane la « présence » de celle qui a choisi de cesser la lutte (ou de la prolonger) en mettant fin à ces jours.
Les comédiennes, toutes remarquables, et chacune dans un registre singulier, donnent à la fois « chair » et « distance » à un épisode douloureux de l’histoire d’une région particulièrement atteinte dans son identité même. Francis Dubois

Créé au Festival d’Avignon 2004, Daewoo est en tournée :
Jusqu’au 25 novembre au Théâtre 71, scène nationale de MALAKOFF, partenaire "Réduc’snes" (voir détails). Réservations au 01 55 48 91 00. Détail de la programmation et des rencontres autour de ce spectacle : www.theatre71.com

29 au 30 novembre 2005 scène nationale de Montbéliard.
9 et 10 décembre 2005, Espace M.Carné, Saint Michel sur Orge
13 au 15 décembre 2005, Scène nationale de Saint-Nazaire
4 au 6 janvier 2006, scène nationale de Forbach
17 janvier au 4 février 2006 ? Théâtre National de Bretagne à Rennes
3 et 4 mars 2006, Centre culturel de Fos-sur-Mer
7 au 11mars 2006 Maison de la Culture Loire Atlantique à Nantes
14 au 18 mars 2006 Montreuil sous Bois (au siège de la CGT)
25 et 26 mars 2006 Les Théâtrales Charles Dullin à Orly
30 mai au 3 juin 2006, Maison de la Culture de Grenoble
(détails sur cette tournée auprès de myra@myra.fr )

Autres articles de la rubrique Archives