Programmes de lycée

Consultation sur les Nouveaux Programmes du Lycée

Le projet de nouveau programme de SVT pour la classe de Seconde générale et technologique de la réforme Chatel est en ligne sur Eduscol.

Le groupe SVT vous en propose une première analyse ci-dessous.

Nous avons besoin de vos avis, commentaires etc. pour compléter et affiner cette analyse, et disposer de propositions concrètes lors de nos rencontres avec l’Inspection Générale.
En particulier :
- ce que vous inspire le préambule du texte (notamment les trois thèmes prévus sur l’ensemble du lycée général),
- vos remarques concernant le programme de Seconde :

  • contenu des différents thèmes ;
  • faisabilité ou mise en pratique ;
  • autres thèmes ou notions que vous auriez aimé voir apparaître, ou à l’inverse disparaitre ;

- vos réactions sur le contenu et l’organisation du module Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS) ;

- les modalités de fonctionnement prévues dans votre établissement, tant pour l’enseignement commun de SVT que le module MPS (horaire, dédoublement, organisation de MPS).

Envoyez nous vos commentaires (ou la copie de votre réponse à la consultation académique), la synthèse sera notre base de discussion avec l’Inspection Générale et au Conseil Supérieur de l’Education d’avril.

Merci d’avance

Analyse des Nouveaux Programmes de SVT de Seconde

Préambule
Programme
Méthodes et pratiques scientifiques, enseignement d’exploration

A partir des commentaires de JD, CR, OS, JB, VS et XH


Préambule

Le préambule présente :
- les SVT dans le parcours de l’élève au lycée :

  • en termes d’objectifs : acquisition d’une culture scientifiques, formation d’une éducation citoyenne et préparation aux études supérieures,
  • les thématiques abordées en seconde : "la Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant", "les Enjeux planétaires contemporains" et "Corps humain et santé".

- les conditions d’exercice de la liberté pédagogique du professeur : l’acquisition par l’élève des connaissances, mais aussi des capacités et des attitudes, la démarche d’investigation, l’utilisation des TIC, l’importance du travail de terrain, le développement de l’autonomie des élèves et leur évaluation.
- les SVT, discipline d’ouverture, avec la nécessaire transversalité des enseignements et l’introduction de l’histoire des arts…

Plusieurs points nouveaux et pour le moins tendancieux apparaissent dans les directives générales des nouveaux programmes :

  • des références très insistantes à la notion de métier et de parcours professionnel : est-ce la vocation de la classe de seconde de se placer dans l’optique de devenir une annexe de "Pôle Emploi", alors que le programme, quelques lignes plus loin, la qualifie de "classe généraliste" ?,
  • plusieurs remarques sur le caractère très généraliste (pour ne pas dire simpliste ?) des connaissances exigibles (en partie justifiées par les possibilités de "facilitation des corrections de trajectoires" (sic), ainsi que par le temps consacré au travail sur les compétences et attitudes à développer au lycée),
  • l’acquisition de compétences et "bonnes" attitudes devient très prégnant, et occupe une des deux colonne de description du programme – avec nécessité de les évaluer ; ces nouvelles contraintes s’ajoutent à un programme chargé et des horaires en baisse,
  • la sacro-sainte démarche d’investigation fait désormais partie intégrante du programme du lycée, dans la droite ligne de ceux de l’école primaire et du collège ; la "très large place [laissée à] la liberté pédagogique du professeur" (sic) est rappelée… tout en la limitant en précisant qu’elle doit respecter les objectifs de formation du programme, [on peut noter l’absence de référence à la notion de "tâche complexe" introduite dans les programmes de collège, et qui auraient largement leur place dans une démarche scientifique au lycée ?]
  • et enfin l’enseignement de l’histoire des arts apparaît comme un gadget plaqué de façon parfaitement artificielle.

Pas de durées indicatives ni de proportion proposée entre les différentes parties : imputable au fait que ce n’est que le projet ?

Les incitations à travailler sous forme de TP, les manipulations expérimentales, voire les évaluations à l’oral sont fréquentes, et très hypocrites dans un contexte de réduction des moyens et de suppression prévisible (ou de difficulté de mise ne place) des groupes de TP.


Programme

Il est présenté en tableau à 2 colonnes. A gauche sont indiquées les connaissances exigibles, augmentées éventuellement de précisions sur les notions (elles aussi exigibles, mais moins ???), de rappel sur les notions abordées au collège, ainsi que les limites lorsqu’elles apparaissent nécessaires. A droite sont déclinées les capacités et attitudes devant être développées pour chaque thème et parties, en complément d’une liste plus générale de capacités/attitudes relevant de l’ensemble du programme.
On y retrouve d’ailleurs nombre de compétences apparaissant dans le socle commun du collège, souvent difficilement évaluables, voire discutables.
Les "capacités et attitudes" de cette colonne apparaissent comme une synthèse colonnes "propositions d’activité" et "capacités" qui étaient proposées dans les anciennes moutures des programmes de collège, jusqu’en 2007, et qui y ont disparu… pour laisser plus d’autonomie pédagogique ???

Thème 1 – La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée

Conditions de vie : une particularité de la Terre ?

  • Terre, planète du système solaire, avec des conditions atmosphériques favorables à la vie

La nature du vivant

  • Caractéristiques du vivant : eau et matière carbonée, molécules (protéines, glucides et lipides)
  • La cellule, unité structurale du vivant, et notion de métabolisme qui s’y déroule
  • Transgénèse et information génétique de l’ADN, mutation

La biodiversité, résultat et étape du vivant

  • Biodiversité des écosystèmes, des espèces et des individus ; elle se modifie en permanence, naturellement ou à cause de l’activité humaine
  • Notion de groupe zoologique : les vertébrés
  • Dérive génétique, sélection naturelle et apparition de nouvelles espèces

Thème 2 – Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol, eau

Le soleil, une source d’énergie essentielle

  • Energie lumineuse et photosynthèse
  • Origine des combustibles fossiles ; environnement géologique des gisements, prospection et conséquences de leurs exploitations
  • Cycle du carbone et sa modification par l’utilisation des combustibles fossiles
  • Origine et utilisation des énergies renouvelables, directement ou non d’origine solaire

L’eau et le sol : un patrimoine durable ?

  • L’agriculture, l’utilisation des sols et des ressources en eau.
  • L’origine d’un sol, gestion de l’environnement
  • Les grands réservoirs d’eau potable, leur gestion et les conséquences des activités humaines sur le cycle de l’eau

Thème 3 – Corps humain et santé : l’exercice physique

Quantifier l’effort et ses effets

  • Travail musculaire, énergie et apport d’oxygène et de nutriments. Lutte contre l’obésité
  • La modification de certains paramètres physiologiques au cours de l’effort favorise l’apport d’oxygène et de nutriments. Notion de santé cardio-vasculaire

Répondre à l’effort

  • La régulation de la pression artérielle, un exemple de boucle de régulation

Pratiquer une activité physique en préservant sa santé

  • Le système musculo-articulaire : étude d’un accident et de son fonctionnement
  • Les pratiques à risques qui fragilisent le système musculo-articulaire
    Ces deux dernières parties sont particulièrement "bien pensantes"

L’ensemble de ce programme donne l’impression d’avoir été rédigé dans la précipitation.
Les nouveautés, et son architecture nouvelle, semblent incompatibles avec une mise en place dès la rentrée 2010.
Le contenu a été augmenté par rapport au précédent programme de seconde, parallèlement à une réduction des horaires et une augmentation des contraintes (compétences et attitudes à évaluer…) : sa réalisation dans les horaires impartis semble parfaitement utopique, sauf au risque de survoler les différentes notions de façon très superficielle.
Deux exemples des difficultés à venir apparaissent particulièrement nettement :

  • la compréhension de la dérive génétique risque d’être très problématique vu le niveau de connaissance des élèves en génétique
  • l’étude de la pression artérielle pose des difficultés importantes, alors même que le programme actuel est moins chargé que celui proposé.

Les premiers avis recueillis divergent sur l’intérêt probable des élèves (et des enseignants) sur ce programme. Cet intérêt dépendra certainement du temps qui sera consacré à chaque partie… au détriment de celles qui ne seront pas, ou peu, traitées.
Les thèmes 2, et le 3 dans une moindre mesure, ne permettent pas facilement de développer une réelle culture/formation scientifique, et sont résolument axés sur une éducation citoyenne. En particulier, la démarche expérimentale semble difficilement y trouver sa place.

Le programme fait toujours la part belle au règne animal : comment comprendre la biodiversité sans l’étude des autres règnes du vivant ? Nous regrettons aussi que l’éducation à la sexualité n’a pas trouvé sa place dans ce programme de seconde qui représente la dernière année d’enseignement de SVT pour les élèves de la voie technologique

Le regroupement, dans des thèmes très synthétiques et "transversaux", des différentes notions abordées, et qui "dépassent" les habituelles divisions des disciplines (géologie, biologie…) ne paraît pas particulièrement porteurs de sens à ce niveau d’étude, et risque davantage d’apporter une confusion ou un manque de compréhension de la part des élèves…


Méthode et Pratiques Scientifiques, enseignement d’exploration

Deux à trois sujets seront choisis par l’équipe interdisciplinaire parmi les 6 thèmes proposés.
Le sujet est traité par l’élève, individuellement ou en groupe, avec nécessité d’une production et d’une "communication scientifique".
L’évaluation peut prendre des formes variées.

Les exigences en terme de contenu ou même de productions sont homéopathiques.

Thèmes

- Science et aliments : de la transformation au transport des aliments, en passant par le stockage…

  • des possibilités intéressantes entre SVT et PC, mais pour ce qui est des maths…

- Science et cosmétologie : nettoyer, protéger ou embellir, comment s’élabore un produit cosmétique ?

  • un thème qui paraît hautement démagogique, à destination des plus "fashion-victim" ; entre chimie et SVT, la place des maths restant à trouver.

- Science et investigation policière : balistique, identification, toxicologie et traitement de l’information…

  • des possibilités d’apports très variables des différentes disciplines scientifiques suivant les sujets. Le pendant du thème précédent, à destination des aficionados des séries policières ?

- Science et œuvres d’art : un petit saupoudrage dans tous les domaines artistiques…

  • difficile ici de trouver la place des SVT ... "la voix", "l’art des jardins"…

- Science et prévention des risques d’origine humaine : sécurités de tous types (sanitaire, routière…) et environnement.

  • où l’on essayera de ne pas traiter des sujets déjà étudiés dans la "partie IV" du programme de 3ème, ainsi que les sujets trop polémiques ?

- Science et vision du monde : l’œil, l’ensemble des moyens de découvrir l’infiniment petit à l’infiniment grand et le monde qui nous entoure.

Autres articles de la rubrique Programmes de lycée