Travail des élèves, soutien

Compte rendu stage "accompagnement en lycée"

Il ne s’agit pas seulement de répondre à la difficulté scolaire, mais aussi de prendre en compte l’aspiration des lycéens à davantage d’autonomie.

Les consultations lycéennes de l’an dernier sur la réforme
du lycée ont fait apparaître une forte demande
« d’accompagnement », sans que les contours de ce
besoin soient bien définis. Il ne s’agit pas seulement de
répondre à la difficulté scolaire, mais aussi de prendre en
compte l’aspiration des lycéens à davantage d’autonomie.
Le gouvernement y voit aussi probablement un moyen de
traiter la question de l’orientation.
Le calendrier contraint de la réforme laisse craindre que le
volet « accompagnement » soit un des premiers à être mis
en place, puisqu’il ne nécessite pas à priori de toucher aux
programmes, et que le ministère cherchera probablement à
« donner des gages » aux lycéens.
Les conséquences sur les heures postes dépendront des
dispositifs retenus, de leur mise en oeuvre et de
répercussions sur les horaires élèves.
Nous avons donc urgence à nourrir le débat et affiner nos
propositions : en écoutant les diagnostics et attentes des
autres acteurs de la communauté éducative, en prenant en
compte les apports de la recherche, au regard de notre
projet de démocratisation.

Autres articles de la rubrique Travail des élèves, soutien