Nouveaux programmes

Compte rendu du groupe d’experts

Compte rendu de la réunion du 29 janvier 2007 par le président du groupe d’experts chargé de la rénovation des programmes de technologie au collège Luc Chevalier

Après la réunion d’installation du 22 décembre 2006, la première réunion de travail du groupe d’experts chargé de la rénovation des programmes de technologie au collège s’est tenue le 29janvier 2007. La matinée a donné lieu à des échanges sur la finalité de l’enseignement de la technologie, la place des TIC et la cohérence avec les travaux du
socle commun.

Sur la base des directives données par la lettre de cadrage, de réflexions et d’expériences des membres du groupe d’experts, des avis de l’académie des sciences et de l’académie des technologie, des écrits récents d’universitaires ou experts en sciences de l’éducation, des réponses apportées au questionnaire proposé par l’association Assetec et d’autres documents issus du travail réalisé par les groupes d’experts du « socle commun des connaissances et compétences » … une relecture du préambule des programmes et du corps du texte du programme de 6ème a été entreprise.

L’orientation impulsée par le travail du groupe « Secrétan » a été conservée : elle privilégie l’articulation de la technologie avec les autres disciplines scientifiques du collège et la continuité avec l’enseignement de sciences et technologie de l’école primaire. Un travail sur la rigueur et l’homogénéité du vocabulaire employé (objet, produit, schéma …) a été amorcé et une discussion sur les cinq approches (fonctionnement, matériaux, énergies, historique, réalisation) a mis en évidence la
nécessité de mieux recentrer les deux items « matériaux » et « énergies » sur des problématiques technologiques afin de conserver la spécificité de la discipline et la complémentarité par rapport aux sciences physiques ou sciences de la vie et de la Terre.

En définitive, quatre chantiers sont engagés :

- la re-définition du volet TIC en regard du B2i et des recommandations du groupe TUIC du socle commun

- la définition des parties du programme de technologie qui participent au socle commun

- la mise en conformité des tableaux de connaissances, compétences … avec le vocabulaire utilisé dans le socle commun pour les cinq approches citées plus haut

- le développement de la partie « évaluation » qui nécessite plus de précisions s’agissant d’une discipline où les pratiques pédagogiques sont assez différentes des autres (travail en équipe, réalisations …)

Des sous-groupes sont donc chargés de faire avancer ces quatre chantiers, des réunions de synthèse sont fixées pour la suite des travaux.

Tout est mis en oeuvre pour répondre à l’objectif ambitieux proposé pour la technologie et fixé par la lettre de cadrage : « apporter une contribution importante au développement de la science et aux vocations scientifiques, à la recherche et à l’innovation qui constituent des priorités nationales ».

Luc CHEVALLIER

Autres articles de la rubrique Nouveaux programmes