Actions et audiences

Communiqué intersyndical SNES-FSU, CGT Educʼaction, SUD Education : Orientation scolaire, première étape de la mobilisation réussie ! Il faut poursuivre !

L’intersyndicale des conseillers d’orientation-psychologues et des directeurs de CIO du SNES-FSU, de la CGT Educ’action et de SUD Education se félicite du succès de la mobilisation qui a rassemblé près de 400 collègues de toutes les académies. Ce rassemblement a permis des échanges sur la situation des CIO et sur les actions entreprises par les uns et les autres. Malgré la maltraitance dont sont victimes les services dans plusieurs académies, les débats ont montré que les collègues réagissent et prennent leurs affaires en
main. Certaines de ces initiatives ont été suivies de reculs de l’administration.
Contre le transfert programmé des CIO et de leurs missions aux régions, nous devons continuer à nous battre pour que les CIO soient maintenus dans l’Education nationale, avec des équipes complètes. Pas plus que les conseillers et les directeurs, les personnels
administratifs ne doivent être transférés. Notre qualification de psychologue, notre statut et nos missions sont dans le collimateur, il faut les préserver !

Il faut donc continuer à faire signer la pétition intersyndicale (en ligne : http://www.snes.edu/ petitions/index.php ?petition=26, papier : http://www.snes.edu/petition-non-au-transfert-des- CIO.html).

Il faut s’adresser aux parents, aux enseignants, aux élus et s’exprimer conjointement en direction des DASEN, des Rectorats et des Ministres.
Pour faire entendre nos revendications, l’intersyndicale appelle les collègues à amplifier les actions locales et à se réunir pour débattre collectivement de la poursuite de la mobilisation.

Nous devons imaginer des actions unitaires et médiatiques et rechercher les articulations possibles avec les autres secteurs mobilisés qui refusent le transfert aux collectivités territoriales d’une partie des missions de l’Education nationale.

Le calendrier annoncé par le cabinet de M. Lebranchu prévoit l’examen en conseil des ministres du projet de loi sur la décentralisation vers la fin Mars (le 20 ou le 27 Mars).

L’intersyndicale mettra tout en œuvre pour faire évoluer le projet positivement dans la période à venir. Néanmoins, si le projet restait en l’état des annonces, malgré toutes les déclarations sur la conduite du dialogue social, l’intersyndicale appellerait toute la profession à se mobiliser à nouveau au moment de la présentation de ce projet de loi,
pour protester contre ce que nous continuons à dénoncer comme des mesures iniques et inappropriées, tant pour les élèves et les étudiants que pour les personnels.

Pour télécharger le communiqué intersyndical,

Autres articles de la rubrique Actions et audiences