Archives 2010

Commençons bien l’année ! Info rapide n°7 de Janvier 2010

Que cette année 2010 nous soit plus favorable au plan professionnel et plus douce au plan personnel, voilà les voeux que les élus du Snes formulent pour nous tous.

Il est vrai que ces derniers mois, les annonces ont été des plus préoccupantes pour la profession : le vote de la loi sur l’orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie étendant à la formation initiale le principe de la contractualisation avec des organismes
privés et associatifs à l’Ecole sur le champ de l’information et du conseil, les expérimentations Hirsch, le vote en décembre d’une réforme des lycées qui organise le transfert de nos missions aux enseignants par le biais de l’accompagnement éducatif et du tutorat, des discussions sur la masterisation qui nous ignorent.

La dégradation des conditions d’exercice avec l’augmentation des postes non couverts, la multiplication des sollicitations de la part de notre hiérarchie épuisent les collègues.

Les attaques frontales répétées qui mettent profondément en cause nos valeurs, notre attachement au service public, notre volonté de défendre et faire vivre ce métier pourraient aboutir à une sorte de lassitude de l’indignation. C’est trop !

- Mais pouvons nous nous résigner à voir organiser un système qui n’a aucune ambition pour la démocratisation de notre système d’éducation ?
En outre, en matière d’orientation, les recommandations de l’OCDE, véritable feuille de route de cette réforme visent bien à éliminer tous les fondements psychologiques de l’élaboration des projets d’avenir pour en
faire une affaire pédagogique devant conduire à l’évaluation de cette fameuse « compétence à s’orienter » dont la scientificité reste encore à démontrer !

- Pouvons nous résigner à voir transformer notre métier en expert de la mise en place du PDMF, de la réponse en ligne et des élèves décrocheurs ou en très grande difficulté ?

- Pouvons nous nous résigner à voir disparaître nos CIO, dilués dans des plateformes « multi services », soumis aux commandes des financeurs ?
Le Snes ne le pense pas. C’est pourquoi il a proposé à toutes les organisations syndicales une rencontre afin de faire le point sur la situation.
Les syndicats qui ont participé à cette rencontre, partageant leurs analyses de la situation ont rédigé en commun un communiqué
intersyndical rendu public le 14 janvier et appelant les collègues à se mobiliser rapidement.

En voici le lien :

(http://www.snes.edu/Pour-une-orientation-qui-reponde.html)

De nombreuses actions sont lancées pour ce début d’année, en lien avec la demande d’une autre réforme des lycées que celle décidée par L Chatel, qui assimile orientation à réorientation, trompe les élèves sur les possibilités de passerelles, aggrave la hiérarchie des filières et vise essentiellement les suppressions de postes et la polyvalence des enseignants.

Le service public est la bête noire de ce gouvernement. Le service d’orientation n’y échappe pas. La dernière circulaire parue au BO du 7 Janvier sur le nouveau livret de « compétence sur l’orientation tout au long de la vie » organise une expérimentation rendant obligatoire la
contractualisation avec des associations qui interviendront dans l’orientation des élèves.

L’appel à une journée de grève et de manifestations le 21 Janvier pour la défense des services publics lancée par la FSU, la CGT et solidaires est une étape importante du rapport de forces qu’il faut créer.

La manifestation nationale sur l’Education à Paris le 30 Janvier est l’occasion avec les autres personnels d’exprimer nos revendications pour une autre Ecole qui refuse d’abandonner une partie de la jeunesse à la précarité et au chômage et ait pour tous, l’ambition d’une véritable
formation débouchant sur des qualifications, à la hauteur des transformations du travail, à venir.
Les conseillers d’orientation-psychologues doivent y prendre toute leur place et entraîner dans l’unité la plus large tous les collègues à se mobiliser.

Prochain groupe de travail le 10 Février avec le nouveau DEGESCO ( ancien recteur de Créteil) dont les idées innovantes sur l’orientation sont consultables sur le site du Snes

Bientôt des responsables des études partout ?

Bien que se présentant comme le chevalier blanc de la concertation, le Recteur de l’Académie de Créteil, nommé depuis peu au Ministère, a élaboré puis mis en place l’expérimentation Hirsch sur les Responsables des Etudes dans le secret le plus total… ou presque !
La genèse de cette expérimentation est bien éloignée du terrain : élaborée en juin par les IIO sous la houlette de la CSAIO, puis modifiée par le Recteur, on s’aperçoit rapidement, à la lecture de la synthèse, qu’il s’agit en fait d’un copié-collé (...)

Il est urgent d’organiser la riposte, avec les enseignants et les parents !

Le Snes vous appelle à

- Organiser des réunions, entre CIO, dans l’unité, en particulier avec
les signataires du communiqué INTERSYNDICAL commun

- Participer aux réunions d’établissement ou de ville sur la réforme
Chatel afin d’expliquer ce qui se prépare dans le champ de
l’orientation.

- Réunir les parents au CIO pour les informer sur la réalité de la
réforme et de la loi sur l’orientation et la formation professionnelle
tout au long de la vie

- Faire massivement grève le 21 Janvier pour la défense du service
public d’orientation et l’obtention de la reprise des recrutements à la
hauteur des besoins

- Etre nombreux et visibles dans la manifestation nationale du 30
Janvier (Denfert Rochereau 14H) ! Nous vous communiquerons le
lieu de regroupement des copsy dès que possible !!

pour télécharger l’info rapide n°7 cliquez ci-dessous :

Autres articles de la rubrique Archives 2010