US 674 du 22 novembre 2008

Chahut à l’école polytechnique : Darcos ne tient pas sa classe

600 lycéens, tous élus des conseils de vie lycéenne étaient invités
à débattre de la réforme des lycées. Las ! Point de débat.
Les lycéens, furieux, ont eu l’impression que tout était déjà
décidé, le sentiment « d’une mascarade » et d’avoir été
manipulés. Ils ont conspué le ministre ! Ils ont ainsi, à leur tour,
après les personnels et les parents, découvert un ministre qui
cherche à imposer à la hâte une réforme, sans concertation
véritable. Pourtant ils ont des choses à dire, à proposer pour
améliorer la formation, la réussite de tous, le lycée devant rester
un lieu d’apprentissages. Le ministre ne veut pas les entendre !

Autres articles de la rubrique US 674 du 22 novembre 2008

  • Manifs lycéennes en RFA
    Berlin : quelque 80 000 lycéens ont manifesté mercredi 12 à Berlin et dans plusieurs grandes villes allemandes pour protester contre les classes surchargées et une école à deux vitesses qui... Lire la suite (Novembre 2008)
  • Etats Généraux des lycées
    Samedi 29 novembre 2008 Eurosites saint-ouen ÉTATS GÉNÉRAUX DES LYCÉES Le SNES, le SNEP, le SNUEP et le SNUPDEN organisent la montée à Paris d’un représentant par lycée pour POUR IMPULSER UNE AUTRE... Lire la suite (Novembre 2008)
  • Un autre lycée est possible
    qui lutte contre les inégalités sociales et assure la réussite de tous en termes de formation et de parcours d’étude ; qui soit le lieu privilégié des apprentissages ; qui soit lisible. Pour le SNES,... Lire la suite (Novembre 2008)
  • Projet Darcos pour le lycée : toujours inacceptable
    Le succès de la manifestation du 19 octobre et le fait que le SNES ait quitté les discussions ont contraint le ministre à revoir sa copie sur le projet de réforme du lycée ; le point d’étape présenté... Lire la suite (Novembre 2008)