Paroles d’E-docs 2002-2004

Certains documentalistes manqueraient ils de temps ?

Pas de soucis : je suis sans arrêt débordée, dans un collège de 750 élèves, ayant le privilège d’être un des plus difficiles de l’académie, en zone violente etc. L’emploi jeune qui a passé les 15 premiers jours avec moi s’occupait intégralement de la gestion des manuels, des casiers (après négociations, il ne me reste plus que ceux des 6ème avec les problèmes de pertes de cadenas, de clés...).

10% des élèves se renouvellent dans l’année ; beaucoup n’ont toujours pas leurs manuels car ils ne sont pas en règle avec l’intendance ou le CDI et ils viennent continuellement les réclamer… J’ai de plus sans arrêt des IDD, des initiations 6ème (8 classes), sans parler des multiples autres actions (lecture, groupe-parole etc.)… Comme il y a plein de profs, ils ont plein de choses à demander. Les collègues de français ont leurs séries dans le CDI. J’ai dû mettre en place l’informatique (arrivée de plusieurs postes avec Internet, leur gestion + fiches outils qui s’impose). Création de fiches pour BCDI 2 en attendant le passage à BCDI 3. Sans parler des collègues qui demandent des interventions au dernier moment… J’ai donc dû rédiger plusieurs mises au point et passer par le principal pour réguler tout ça. et, et, et .... Je suis débordée et je rédige des bilans, projets etc.

A trop vouloir être des profs, des pédagogues, on se retrouve certains jours avec 6 h de cours, et on ne sait comment gérer le reste. Avec les réformes (mourantes cependant), nous sommes asphyxiés. Il ne faut pas perdre de vue que nous avons de la gestion.

Bien sûr, plus le collège est gros et difficile, plus nous avons de profs absents, et les moments libres (sans classes) sont destinés à décharger la permanence… Et tout le monde se jette sur nous pour nous demander 1000 choses… Si un beau fonds non exploité est inutile, un excès d’activités pédagogiques rend le fond ingérable et l’outil CDI perd toute sa crédibilité…

Surtout quand le fonds est obsolète...

Au secours !

S., TZR, Lyon

Autres articles de la rubrique Paroles d’E-docs 2002-2004

  • Parole un peu amère
    Nous n’avons toujours pas d’agrégation en documentation et nous sommes toujours la dernière roue de la charrette. Les promotions, le passage au grand choix se font toutes disciplines confondues, ce... Lire la suite (Mars 2004)
  • Comment le rectorat gère-t-il ses dossiers ?
    Je vais partir en congé maternité et mon remplaçant a pris contact avec moi : contractuel, premier poste pour lui, aucune expérience en documentation, il prépare le CAPES...d’histoire géographie et... Lire la suite (Décembre 2003)
  • L’honneur est sauf !
    Je viens de faire un tour sur le nouveau site Eduscol. Pourquoi la documentation, le CDI, l’enseignant documentaliste sont-elles des notions complètement absentes de ce site ? Dans la partie... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Ca m’inquiète un peu...
    Récemment une élue de l’intercommunalité a suggéré que l’on utilise le CDI comme Bibliothèque Municipale. J’ai bondi quand j’ai lu l’article. Cette dame est par ailleurs enseignante, sans commentaire.... Je... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Danger proche ?
    Documentaliste dans un petit collège rural, j’ai assisté à la réunion préparatoire au projet d’établissement : il était proposé dans le volet liaison école collège un "accueil des élèves des écoles... Lire la suite (Décembre 2003)