Agenda

Calendrier Baccalauréat 2010 Pétition des professeurs de philosophie

Pour signer cette pétition :

http://bacphilo2010.org/

Monsieur le Ministre,
En tant que professeurs de philosophie, attachés à la valeur et au rôle de notre discipline dans la formation des futurs citoyens de notre pays, nous sommes nécessairement attachés à l’existence du baccalauréat , comme examen national, avec sujets nationaux sanctionnés par des épreuves écrites anonymes intervenant en fin de classe terminale. Aussi, est-il à nos yeux de la plus grande importance que tous les élèves bénéficient des mêmes conditions d’évaluation (ce qui est loin d’être le cas d’une académie à une autre, comme nous avons eu l’occasion de le constater…), au nom de la plus élémentaire équité républicaine.
Or, depuis la mise en place de « la reconquête du mois de juin », le calendrier national du baccalauréat retarde de façon incompréhensible la date de l’épreuve de philosophie plaçant la majorité des professeurs de philosophie dans des conditions de correction difficilement compatibles avec le sérieux, l’attention qu’exige cet exercice. Pour rappel, notre demande est de ne pas devoir corriger plus de 9 à 12 copies par jour ouvrable (selon les séries) , demande reconnue légitime par l’inspection et ce dans l’intérêt des élèves .
A la lumière des difficultés rencontrées la première année de ce nouveau calendrier, nous avions proposé à la DGESCO ainsi qu’au cabinet de votre prédécesseur une solution technique raisonnable, préalablement soumise à notre doyen d’inspection et soutenue par ce dernier : organiser l’épreuve de philosophie en début de semaine, soit le mardi 15 juin 2010 au plus tard, de façon à minimiser les délais d’acheminement des copies vers les centres de retrait ; il faut avoir à l’esprit qu’en fonction de la géographie des diverses académies il n’est pas toujours aussi simple ni rapide de le faire.
A notre grand étonnement cette demande n’a pas été entendue. La DGESCO a renvoyé la gestion des problèmes de calendrier au niveau rectoral. Les professeurs de philosophie, alertés par les nombreuses suppressions de postes qui affectent dangereusement les réserves de correcteurs… et néanmoins soucieux de l’intérêt général, ont donc diligenté syndicats et associations de spécialistes auprès des services rectoraux.
Dans plusieurs académies nous constatons que chacun s’est efforcé d’étirer le temps de correction (avec récupération des copies dès le 18 juin 11h et saisie des notes avant le 2 juillet 11h à Lille par exemple, où la mobilisation des collègues avait été significative lors des sessions 2008 et 2009) en mobilisant tous les correcteurs potentiels (bien que nous ne validions pas le recours à des personnels précaires, à des retraités et pourquoi pas demain, à des agences d’intérim). La bonne volonté de tous est certes palpable mais force est de reconnaitre qu’il n’y a bien souvent plus aucune marge de manœuvre et que le dispositif est susceptible d’exploser à la moindre défaillance technique ou humaine de dernière minute.
Cela n’est, vous en conviendrez, ni raisonnable ni acceptable.
Nous vous demandons donc par cette pétition nationale, de revoir le calendrier national en avançant l’épreuve de philosophie au moins au mardi 15 juin dès cette année, seule mesure susceptible d’éviter à l’échelle nationale, la mobilisation des correcteurs de philosophie à l’occasion du bac 2010.
Avec l’expression de notre attachement à une éducation nationale de qualité pour tous.

Autres articles de la rubrique Agenda