US 672 du 11 octobre 2008

CPGE

La procédure d’admission post-bac va devenir le
portail unique d’inscription dans l’enseignement
supérieur. Les proviseurs doivent associer les
équipes pédagogiques à la réflexion sur les
modalités locales de recrutement en CPGE, en
incluant l’objectif d’accueillir davantage de lycéens
issus de milieux modestes.

À la suite de la parution tardive des grilles horaires
au BO (juillet), certains proviseurs n’avaient pas
prévu d’ajouter une heure de LV en khâgne ; le
SNES est intervenu pour y remédier, en appuyant
les actions locales.

Concernant les maxima de service (ORS), le décret
de 1950 est clair. Lorsqu’un professeur fait tout
son service dans des CPGE de niveaux différents,
on lui applique l’ORS de seconde année avec
l’effectif le plus élevé devant lequel il enseigne,
sans condition d’horaire minimum.

Autres articles de la rubrique US 672 du 11 octobre 2008

  • Réforme des lycées : Le Ministre au pied du mur
    Au moment où la crise financière se développe, au lieu d’en éclairer le sens et d’en tirer les conséquences, le gouvernement en appelle à l’union nationale, cherchant à faire payer aux salariés ses choix... Lire la suite (Octobre 2008)
  • Réforme des lycées : les raisons d’un départ
    Le SNES s’est engagé en juin dans des discussions sur la réforme des lycées, avec la volonté de promouvoir des changements dans l’intérêt des personnels et des élèves, dans un cadre ouvert. La méthode... Lire la suite (Octobre 2008)
  • Septembre 2008
    En cette rentrée, plus aucune nouvelle du rapport Pochard. Après les fortes mobilisations du printemps dernier et la manifestation de la FSU le 18 mai, le ministre reste discret sur le... Lire la suite (Octobre 2008)
  • 4 février 2008
    « Le livre vert proposé par la commission Pochard a élaboré un constat assez large de la condition enseignante aujourd’hui. Le temps de la décision sera en effet celui du livre blanc qui... Lire la suite (Octobre 2008)
  • Note2be : suite
    Suite au recours initié par le SNES et la FSU, le tribunal puis la cour d’appel de Paris ont fait injonction à note2be de retirer les données nominatives concernant les enseignants. Un nouveau... Lire la suite (Octobre 2008)