archives

COMPTE RENDU AUDIENCE SNES / INSPECTION GENERALE 12 FEVRIER 2010

Une audience qui appelle une grande vigilance et qui laisse de nombreuses questions ouvertes. Si l’idée d’une évaluation propre au CPE reposant sur un référentiel peut être un plus pour les collègues face aux disparités actuelles des critères d’évaluation utilisés par les IA-IPR et par les chefs d’établissement, restent de trop nombreuses interrogations.

Quel est l’objectif de cette évaluation en l’absence de note pédagogique alors que l’entretien professionnel devient la règle dans la fonction publique ?

Que sera le contenu même de cette évaluation une fois détaillée et quelles nouvelles attentes professionnelles induira-t-elle ?

Les modalités du dispositif d’évaluation viseront-elles le conseil et l’analyse partagée dans le respect des missions ou l’imposition de nouvelles normes professionnelles ?

Nous restons très critique quant à l’expertise des IPR- IA, en la matière, qui sont très rarement issus du corps des CPE.

Le SNES poursuit la mobilisation des CPE en mars et en mai au travers de journées d’action académique le 30 mars et d’un colloque sur le métier avec rassemblement à Paris le 5 mai.

Autres articles de la rubrique archives