A la une des lycées

Bilan de la réforme du lycée : le ministère navigue à vue !

Réunies ce mercredi 9 décembre au Ministère, les organisations syndicales étaient invitées à discuter autour du thème "Parcours, orientation, égalité des chances", et plus précisément de la transition collège-lycée, des enseignements d’exploration, de l’accompagnement personnalisé ainsi que de la lutte contre le décrochage. Cette réunion sera suivie de six autres d’ici avril. Des pans entiers du bilan de la réforme sont cependant évacués d’office : rien sur les programmes et très peu de choses sur les conditions de travail !

Les discussions se sont particulièrement centrées sur les enseignements d’exploration et l’accompagnement personnalisé qui cristallisent toutes les interrogations. L’AP est de l’avis commun le dispositif le plus contestable car mis en place de façon erratique, ce que tous, d’une manière ou d’un autre reconnaissent.Il y a sur le sujet une sorte de "diagnostic partagé" y compris par ceux qui avaient soutenu le principe en 2010 et qui le soutiennent encore pour le collège : l’AP ne permet pas de remplir ses objectifs de remédiation, d’approfondissement comme d’orientation. Pour le reste, tout démontre que le ministère ne parvient pas à s’affranchir des enquêtes institutionnelles, très théoriques, et propose pour l’instant un catalogue de constats déconnectés de la réalité du terrain.
Le seul véritable indice d’orientation ministériel qui a pointé au détour des échanges est celui d’une meilleure prise en compte du socle commun au lycée pour améliorer la transition, bien paradoxal quand on sait qu’il n’est pas question de parler des programmes... La question reste donc entière : quels sont les objectifs du ministère ?

Autres articles de la rubrique A la une des lycées