Archives

jusqu’au 17 décembre

Bartleby Théâtre de la Commune - Aubervilliers (réduc’snes)

Herman Melville (1819-1891) a été un auteur ignoré de son vivant. Son expérience de mousse sur un baleinier et son séjour sur une île du Pacifique lui inspirent « Taïpi » en 1846 et « Omoo » en 1847. Viennent ensuite « Mardi » et « Redburn » en 1849, puis « Moby Dick » en 1851 qui met tous les thèmes antérieurs de son œuvre au service de cette odyssée picaresque de la chasse à la baleine.

Daniel Géry est metteur en scène et peintre. Il a été comédien avec Jean-Louis Martin Barbaz, Daniel Besse, Brigitte Jaques, et assistant.
Après ses mises en scène des « Guerriers » de Minyana et des « Liaisons dangereuses » il fonde en 1995, le « T.d’Or » et crée « Britannicus », suite d’un travail entrepris dans le cadre des ateliers ouverts par Brigitte Jaques et François Regnault au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers.
En 1998, il monte « Une envie de tuer sur le bout de la langue » de Xavier Durringer, auteur dont il mettra en scène « La nuit à l’envers » au Centre Dramatique de Mons en Belgique.
Depuis 98, il dirige le Théâtre Ecole du Phénix à Valenciennes.

Dans le Wall Street des affaires un Avoué dont l’Etude est florissante recrute un nouveau clerc. Bartleby est un employé irréprochable, soigné, respectable. Il serait parfait s’il ne refusait de participer à la vie de l’Etude. L’attitude persistante de Bartleby finit par provoquer des réactions en chaîne. La bonne marche du bureau est menacée et l’Avoué, face aux refus répétés de son employé, ne peut que mesurer son impuissance.
Lorsque Bartleby refuse de travailler, qu’il passe son temps à regarder par la fenêtre ou qu’il transforme le bureau en logis, l’Avoué qui lui rappelle les raisons pour lesquelles il a été embauché n’obtient de son employé qu’une seule et même réponse : « Je préfèrerais ne pas ».
Impuissant face à l’attitude de Bartleby, il finit par quitter le bureau et laisser l’employé seul dans les locaux. Les nouveaux locataires des bureaux ne parviennent pas à obtenir de Bartleby qu’il quitte les lieux. Bartleby finira par être emmené par la police dans une prison New-yorkaise dont il ne sortira jamais.

Sur le thème de l’inversion du rapport maître-employé le petit livre de Melville est un texte « violemment comique ».
Qui est Bartleby et que signifie sa réponse à tous les ordres, sollicitations, invitations : « Je préférerais ne pas... »
Jusqu’au bout, le personnage garde son mystère. Son attitude de refus est elle isolement méditatif, les signes d’une grande solitude, d’un traumatisme professionnel. Est-il un individu dépressif ou une figure christique, un étranger profond au monde qui l’entoure ou un rebelle, une figure de la passion ou au contraire de la passivité ?
Pour Daniel Géry « La nouvelle de Melville résonne pleinement aujourd’hui comme un appel lancé à un monde ivre de vitesse où la loi du marché domine et asphyxie les rapports humains... »
Et le fait que l’auteur ait fait le choix de Wall Street, symbole du milieu des affaires et de la finance comme le cadre de sa nouvelle n’est certainement pas un hasard...
Francis Dubois

BARTLEBY
d’après Herman Melville
Adaptation et mise en scène de David Géry
Jusqu’au 17 décembre 2005, au
Théâtre de la Commune
2, rue Edouard Poisson - Aubervilliers (93)
Réservations : 01 48 33 16 16 (partenaire Réduc’snes)
www.theatredelacommune.com

RAPPEL :
Reprise au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers
Jusqu’au 23 décembre de
« La Version de Browning »
de Terence Rattigan dans une adaptation et une mise en scène de Didier Bezace.« La Version de Browning » a été une des grands succès de la saison 2004-2005.

Autres articles de la rubrique Archives