Année 2004

Bac série L Polémique autour du sujet LV1 anglais

La langue déroutante du texte, les références culturelles implicites et la difficulté du passage à traduire semblent avoir échappé aux concepteurs et à l’inspection générale.

Certes, les questions de compréhension et d’expression aidaient les candidats à mieux comprendre le texte et les commissions d’harmonisation et d’entente ont eu à prendre en compte toutes ces difficultés et à modifier les exigences. Mais les candidats, déjà fort déconcertés par l’épreuve, qui sont allés consulter le corrigé mis en ligne sur le site Internet France exam ont vu leur sentiment d’échec accentué.Les réponses proposées par ce corrigé non officiel ne sont pas celles que l’on attend d’un élève de Terminale.

Le SNES rappelle son exigence du respect des procédures d’élaboration et de contrôle des sujets qui garantissent la conformité des sujets à la définition de l’épreuve, et aux programmes. Cette épreuve aura au moins permis de poser de nouveau les questions de l’évaluation au moment où les nouveaux programmes de Terminale vont être mis en application en septembre 2005.

Autres articles de la rubrique Année 2004

  • CONSEIL SUPÉRIEUR DE L’ÉDUCATION DU 1ER DÉCEMBRE 2004
    Technologie collège. Le préambule du programme, et le programme de Sixième ont été présentés. Le CSE n’a qu’un avis consultatif. L’alternative était la suivante : laisser le texte d’origine en l’état,... Lire la suite (Décembre 2004)
  • Mathématiques en STG
    Le SNES a rencontré le groupe chargé du programme de mathématiques en STG. Selon les spécialités de Terminale, l’horaire de mathématiques de Terminale sera de deux ou trois heures. Le programme de... Lire la suite (Décembre 2004)
  • SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES
    Les sciences économiques et sociales et la filière ES risquent de payer un très lourd tribut si le projet de loi devait être maintenu en l’état. Le nouveau projet de loi présenté par le ministre de... Lire la suite (Décembre 2004)
  • Langues vivantes : baccalauréat 2005
    Des modifications des épreuves écrites de langues vivantes du bac 2005 avaient été annoncées à des collègues par des IPR. Le SNES avait adressé un courrier au doyen de l’inspection générale pour lui... Lire la suite (Décembre 2004)
  • BACCALAURÉAT : Quand moderniser rime avec casser
    Le ministère annonce sa volonté de moderniser le baccalauréat. Hélas ! pour lui moderniser signifie simplement diminuer le nombre d’épreuves et non repérer les savoirs, savoir-faire et autres... Lire la suite (Décembre 2004)