Actualité théâtrale

Saison 2014-2015

Athénée-Théâtre Louis Jouvet Partenaire Réduc’Snes

.

A l’heure où les budgets des théâtres sont en baisse, où l’avenir du spectacle vivant est menacé, où la création souffre d’asphyxie, le mot d’ordre est "tenir bon" et pour que l’optimisme de certains directeurs de salles résiste, plus que jamais ceux-ci en appellent au spectateur.

C’est la fidélité du spectateur, sa curiosité, sa persistance à venir occuper les fauteuils des théâtres qui permettront de résister et de permettre aux équipes vigilantes de garder le cap de programmations exigeantes, fournies, diverses.

Patrice Martinet le directeur du Théâtre de l’Athénée est de ceux qui refusent de se réfugier sous la bannière de la grisaille ambiante et qui préfère se tourner vers les 60 000 spectateurs qui ont répondu présent la saison dernière, se réjouir et engager avec eux le pari que nous irons ensemble encore plus loin cette année…

Du 25 au 28 septembre " Canti d’amor " chants d’amour. Musique Claudio Monteverdi, direction musicale Nicolas Achten, mise en scène Wouter Van Looy. Ensemble des jeunes du Muziektheater Transparant.

Ce spectacle permet la rencontre du plus jeune et du plus ancien puisque s’y trouvent réunis des chanteurs et instrumentistes débutants et l’œuvre inaltérable de Monteverdi sous la direction de deux spécialistes du baroque.

Wouler Van Looy est un passionné des rencontres entre musique, littérature et arts plastiques et initiateur de projets éducatifs.

Du 8 au 12 octobre " The Consul " opéra et livret de Gian-Carlo Menotti. Direction musicale Inaki Encina Oyon. Mise en scène Bérénice Collet.

Dans un pays au régime totalitaire, la femme d’un dissident se bat pour obtenir les papiers qui lui permettront d’échapper aux persécutions.

Son sort va rester suspendu à la décision d’un consul omnipotent et invisible.

Du 4 novembre au 7 décembre  : " La danse du diable " de et avec Philippe Caubère.

"La Danse du diable" marque un double retour à l’Athénée, celui d’un spectacle qui aura fait date et d’un immense artiste qui avait rassemblé en 1994, puis en 2000, plus de 45 000 spectateurs.

Du 11 au 17 décembre : "Et le coq chanta " d’après les Passions de Bach. Musique de Jean-Sébastien Bach. Adaptation Alexandre Lacroix et François Rougier. Direction musicale Christophe Grapperon. Mise en scène Alexandra Lacroix.

Mettre en scène la Cène, il fallait l’oser.

Conçu à partir des trois passions composées par Jean-Sébastien Bach, le spectacle amène à redécouvrir l’œuvre musicale et le texte des Évangiles.

Ils sont treize à table, se jaugent, s’épient. "L’un d’eux trahira" dit Saint Luc. Un ou plusieurs ? Tous peut-être…

Du 23 décembre au 10 janvier " La grande duchesse " d’après La grande duchesse de Gérolstein Opéra-bouffe de Jacques Offenbach. Livret Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Direction musicale Christophe Grapperon. Mise en scène Phiippe Béziat. Compagnie Les Brigands.

De retour d’une campagne victorieuse, la Grande-Duchesse installe à nouveau ses troupes à l’Athénée, théâtre de ses plus belles opérations…

Du 17 au 22 janvier  : "La belle au bois dormant " Conte musical d’Ottorino Respighi. Livret Gian Bistolfi d’après le conte de Charles Perrault. Direction musicale Vincent Monteil. Mise en scène Valentina Carrasco.

Élève de Bruch et de Rimski-Korsakov, Ottorino Respighi est l’auteur de nombreuses œuvres symphoniques, d’opéras et ballets.

Cet opéra qui fut, à l’origine, conçu pour marionnettes aura attendu presqu’autant que son héroïne pour sortir de son sommeil.

Du 29 janvier au 14 février " Trois sœurs " d’Anton Tchekov. Mise en scène Christian Benedetti.

Christian Benedetti a conçu le projet de monter dans son intégralité l’œuvre d’Anton Tchekov avec une troupe d’auteurs évoluant dans un dispositif scénique unique.

Ces "Trois sœurs" sont présentées au plus vif de leur émotion hors de tout folklore. Olga, Macha et Irina iront-elles jamais à Moscou ? Atteindront-elles leur objectif ou bien sécheront-elles sur pied ?

Du 4 au 8 mars " Circo equestre spgueglia " Texte et musique de Raffaele Viviani. Mise en scène Alfredo Arias.

L’action de la pièce se situe dans les coulisses…

Autour de la préparation d’un plat de pâtes se tisse la trame de la passion qui finira par avoir raison de deux êtres foncièrement bons : Zénobia, la femme du dresseur de chevaux et Samuele, le clown vieillissant…

Alfredo Arias a retrouvé dans le texte de Raffaele Viviani les cirques de son enfance à Buenos-Aires mais aussi la charme des feuilletons radiophoniques et la fougue des tangos argentins…

Du 11 au 15 mars " Not I, footfalls rockbaby " texte de Smuel Beckett. Mise en scène Walter Asmus.

Peut-on croire ses yeux quand ils donnent à voir une bouche suspendue à deux mètres cinquante au-dessus du sol, qui parle inlassablement, une silhouette qui s’agite devant la chambre d’une mère mourante, une femme vieillie en robe du soir installée dans un rocking-chair ?

Avec trois monologues, on retrouve Samuel Beckett, le plus grand peintre et le plus grand musicien de tous les dramaturges…

Du 19 au 22 mars " Kafka-Fragmente " musique György Kurtag. Texte Franz Kafka. Mise en scène Antoine Gindt. (Spectacle en allemand surtitré en français)

Ce spectacle associe la puissance du trait de Franz Kafka et l’extrême économie du compositeur hongrois György Kurtag.

Du dramaturge on connaît l’écriture évocatrice et le sens du détail et du musicien son goût pour les "pièces" les plus courtes possibles dans lesquelles un très petit nombre de sonorités peuvent mettre en branle tout un mécanisme d’imagination.

Les 27 et 28 mars "Concert le balcon " méditation musicale sur la mort en quatre volets.

Texte et musique Gérard Grisey. Direction musicale Maxime Pascal. Le Balcon.

Il est un seuil difficile à franchir, c’est celui qui sépare la vie de la mort.

Ici, plutôt que d’en faire un tabou, le sujet est exploré par Gérard Grisey de façon flamboyante.

Cet élève de Messiaen et de Dutilleux se pose comme un précurseur de l’électro-acoustique.

Du 2 au 18 avril  : " Don Juan revient de guerre " Texte Ödön von Horvath. Mise en scène Jacques Osinski.

De retour de la première guerre mondiale, le héros revient usé, vieilli, exilé de lui-même. Le monde qu’il retrouve encore vacillant est déjà ouvert à de nouveaux conflits.

L’écriture d’Horvath est incisive, caustique et mène de front sarcasme et mélancolie.

Du 19 au 23 mai " Festival mai au balcon"

"Iohengrin " opéra et livret de Salvatore Sciarrino d’après la nouvelle de Jules Laforgue. Direction musicale Maxime Pascal. Mise en scène Jacques Osinski

"Avenida de Los Incas 35-18" opéra et livret de Fernando Fiszbein. Direction musicale Maxime Pascal. Mise en scène Jacques Osinski.

Du 12 au 17 juin " La métamorphose " Opéra de Michaël Levinas d’après la nouvelle de Franz Kafka. Direction musicale Maxime Pascal. Mise en scène Nieto. Le Balcon.

En se réveillant un matin après une nuit agitée, Gregor Samsa se retrouve dans son lit métamorphosé en un monstrueux insecte.

Mais aussi :

Préludes autour des spectacles musicaux.

Jacques Amblard, musicologue à l’Université de Provence et Philippe Cathé, musicologue à l’Université Paris IV Sorbonne donnent un éclairage sur les spectacles, le compositeur, le livret ou le contexte de la création de l’œuvre.

Dialogues autour des spectacles dramatiques.

A l’issue d’une représentation, l’équipe artistique rencontre le public au Foyer-Bar pour des échanges animés par Lola Gruber.

Tous à l’opéra.

Pour la quatrième saison, l’Athénée propose cette manifestation organisée par le Réunion des opéras de France qui a pour objectif de faire découvrir gratuitement l’opéra à ceux qui pensent que ce sont des spectacles auxquels il est difficile d’accéder et faire tomber les barrières…(le 9 mai de 14h30 à 16h 30 avec répétition publique)

Colloque Louis Jouvet, artisan de la scène, penseur de théâtre.

Le colloque se déroulera pour une journée (23 mars) puis se poursuivra dans d’autres lieux comme la Bibliothèque de France. Il réunira des artistes et des chercheurs autour de documents d’archives et audiovisuels.

Hors les murs.

Cinéma Le Balzac : projections de films en lieu avec les spectacles à l’affiche.

Bibliothèque nationale de France : débats autour de spectacles avec le metteur en scène et un invité de la BNF.

Médiathèque musicale de Paris : rencontre avec un artiste du spectacle.

Bibliothèque Drouot.

Le calendrier est élaboré au fil de la saison.

En direction des collèges et des lycées :

Des dossiers pédagogiques seront disponibles pour les spectacles dramatiques.

Des rencontres avec les jeunes publics peuvent être organisées sur demande.

Des visites guidées du théâtre….

Athénée. Théâtre Louis-Jouvet 7 rue Boudreau 75 009 Paris.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 53 05 19 19

www.athenee-theatre.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « We love arabs »
    Hillel Kogan est un artiste engagé. Il est à la fois danseur, chorégraphe, interprète, acteur, concepteur et dramaturge mais cette accumulation de titres qui lui ont valu de nombreuses récompenses... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « La nostalgie des blattes »
    Sur un plateau nu, une estrade, et sur cette estrade, assises sur deux simples chaises, deux femmes plus très jeunes. La plus ancienne dans son poste voit arriver la remplaçante avec une belle dose... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Trahisons » de Harold Pinter
    Jerry et Emma se retrouvent devant un verre deux ans après leur rupture. Leur embarras n’a d’égal que l’émotion de se revoir. Pendant des années, alors qu’une amitié sincère et de très longue date liait... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Les deux frères et les lions »
    Une ambiance très british avec chansons traditionnelles, thé et scones, nous accueille pour ce conte inspiré d’une histoire vraie, dont les héros sont encore vivants. Deux jumeaux habillés de la même... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Novecento »
    Novecento est un conte qui nous entraîne sur un paquebot transatlantique, à la rencontre de Novecento, né et abandonné sur le piano de la salle de bal du bateau, devenu un musicien de génie et qui... Lire la suite (Septembre 2017)