Archives

Compagnie du Théâtre Ecarlate

Atelier du Plateau découvrir un lieu et une équipe dynamiques

Entre les jardins des Buttes Chaumont et la rue des Alouettes, la rue du Plateau est un îlot épargné, une de ces rares parenthèses dans l’anonymat qui grignote de plus en plus le paysage parisien.
Au 5, au fond d’un passage, on pénètre dans un lieu actuellement peint en rouge foncé occupé par un bar et quelques tables et chaises aux pieds raccourcis qui ne laisse rien paraître de sa vocation.
La verrière est toute neuve et des travaux récents ont amélioré l’isolation phonique et thermique alors qu’un dispositif de stores permettra dorénavant de faire la nuit à discrétion.
Ce lieu (une ancienne fabrique de tuyauterie) s’appelle l’ATELIER du PLATEAU et, depuis 1999 il abrite la troupe de Théâtre Ecarlate et son directeur, le dynamique Gilles Zaepffel (voir l’écho que nous avions donné en mai à son « coup de gueule » contre la multiplication de pratiques dangereuses pour la démocratie dans notre pays).
L’Atelier du plateau est considéré comme le premier Centre dramatique national de quartier.
En ce début de saison 2005 , Gilles Zaepffel s’élève contre l’initiative d’une poignée de critiques et professionnels qui ont, à partir de la programmation contestée d’Avignon, tenté de donner une redéfinition du « Vrai théâtre » qui exclurait la recherche créatrice pour faire place à une « normalité artistique ».
La programmation qu’il annonce pour la saison 2005-2006 à l’Atelier du Plateau se démarquera de toute « normalité » et sera, elle, des moins « vertueuses » ajoutant à sa diversité « l’insolite, l’improbable, le hors norme, l’improgrammable avec ou sans texte »
Des lectures, des lectures-conférences (le philosophe et psychanalyste Bertrand Ogilvie interpelle Michel Foucault sous forme de questions émanant d’un criminel, d’une prostituée, d’un médecin, d’un père, d’une mère, d’un évêque...les 26 septembre,14 novembre et 4 décembre 2005 )
En Septembre, octobre et Novembre ce seront des Slam Sessions sous la direction de l’artiste rappeur Djiz.
Du 22 au 24 septembre carte blanche au guitariste Maxime Delpierre pour des séances de musique improvisée.
Dimanche 25 septembre, le violoniste Dominique Pifarely et la comédienne Violaine Schwartz consacreront l’après-midi au poète roumain Ghérasim Luca.
Jeudi 29, vendredi 30 septembre et Samedi 1er octobre, l’ensemble de musique contemporaine Cairn, en résidence à l’Atelier du Plateau réunira le musicien Philippe Leroux et le vidéaste Cyrille Brissot pour un dialogue entre sons et images.
La compagnie de cirque Lunatic investira la totalité du lieu pour une étonnante création aérienne du 5 au 16 octobre.
Du 25 octobre au 12 novembre Pierre Meunier présentera « Au milieu du désordre » une conférence-démonstration sur : l’être, le trou, le vide, le haut, le bas et la chute. Une excursion « aux confins des questions sidérales dont on ne ressort ni indemne ni ignorant ».
Les 20 et 21 octobre, un spectacle de Danse « Kin-Addis » réunira des danseurs congolais, français et éthiopiens à l’initiative des chorégraphes Faustin Linyekula et Sylvain Pruennec.
Le 31 octobre Jacques Albaret donnera à entendre le lecture de deux biographies imaginées par Dominique Fernandez. D’un côté, Pier Paolo Pasolini cinéaste et poète et de l’autre Caravage, le grand peintre de tous les temps...
Du 18 au 26 novembre, l’entrée à l’Atelier du Plateau d’un demi-queue permettra d’accueillir l’ensemble Reflex rompu à la musique contemporaine.
Suivront au long de cette période Christiane Veschambre qui lira ses « Buttes Chaumont » accompagnée au piano par Sophie Agnel.
Le violoniste Dominique Pifarely, le pianiste François Couturier et le haute-contre Dominque Visse auxquelles succéderont pour parachever ces « soirées pianistiques » la soprano Véronique Dietschy et le pianiste Nikola Takov pour les lieder de Schubert.
Encore de la musique contemporaine le vendredi 2décembre avec l’ensemble Laborintus pour la troisième saison en résidence à l’Atelier du Plateau.
Entre le mardi 20 décembre et le samedi 7 janvier le « Théâtre Ecarlate » présentera « Les contes de Grimm , l’intégrale suite et fin »mise en scène de Gilles Zaepffel, les contes de Grimm sous la forme d’un duel musical entre un acteur (Pierre Baux) et un violoncelliste (Vincent Courtois).

Un programme pour le moins copieux et prometteur dans un lieu convivial avec proposition chaque soir avant et après le spectacle, d’une cuisine « d’humeur » à petit prix.
Francis DUBOIS et Micheline ROUSSELET.

ATELIER DU PLATEAU 5, rue du Plateau 75019
Tél : O1 42 41 28 22 email : atelierduplateau@free.fr - http://atelierduplateau.free.fr
Partenariat Réduc’snes = tarif réduit sur présentation de la carte Snes (réservation obligatoire)

Autres articles de la rubrique Archives