Motions de congrès académiques du Snes

Amendements du Congrès de Lille Mars 2009

Plusieurs amendements concernant la discipline Documentation et les professeurs documentalistes ont été adoptés lors de ce congrès académique.

Thème 1

2.1 Le collège

Dans le paragraphe 2. 1.4, après "Aux antipodes du socle commun, le Snes continue de réclamer une véritable réflexion sur ce qui doit être enseigner et de défendre un projet de culture commune (…) qui intègre une réelle formation à l’information-documentation" a été ajouté : " avec en préalable un nombre suffisant de personnel pour la mettre en œuvre. Cette formation doit être assurée dans tous les établissements par des professeurs documentalistes, en collaboration avec les autres enseignants et donner lieu à une évaluation conjointe. "

Au paragraphe 2.1.5, après la phrase " Afin de faire face à une réelle ambition de qualification et de réussite de tous les élèves, un certain nombre de mesures quant aux conditions d’enseignement et de travail sont indispensables : [...] " a été ajouté : " le recrutement d’enseignants documentalistes en nombre suffisant travaillant dans des CDI dignes de ce nom. "

2.2 Le lycée

Dans le paragraphe 2.2.3.2. a été ajouté à la fin du paragraphe : " La première urgence, pour la classe de 2 nde GT, est à la diminution des effectifs par classe, condition indispensable au bon fonctionnement de cette classe telle que définie plus haut. L’importance des nouvelles méthodes de travail implique une place importante pour le travail en petits groupes et les heures dédoublées. Enfin, il faut une réflexion approfondie sur les programmes, les contenus, les pratiques nouvelles à mettre en oeuvre. Il faut assurer une meilleure cohérence avec les acquis du collège ; il faut aussi inciter à des pratiques innovantes. En opposition à la mise en place d’un module d’information-documentation qui menacerait la définition hebdomadaire des services des enseignants-documentalistes, le Snes demande qu’une réelle formation à l’information, ancrée dans les enseignements disciplinaires, soit assurée en collaboration entre enseignants-documentalistes et enseignants disciplinaires, sur des heures en classe dédoublée. [...] L’information-documentation est un ensemble de savoirs et de savoir-faires qu’il faut développer dans le cadre des enseignements disciplinaires. Les programmes et les structures doivent le permettre. "

Thème 2

A propos du recrutement

Dans le paragraphe 3.1 Recrutements. Après, " Le cadre de la RGPP et la volonté de ne remplacer qu’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ont des conséquences dramatiques sur les recrutements d’enseignants, de CPE et de CO-Psy ", a été ajouté : " En documentation, avec le recrutement d’un seul enseignant pour trois partant en retraite, pour les COP un pour six, c’est l’existence même de ces métiers et de leurs missions qui est menacée. "

A propos de la formation initiale

Au paragraphe 3.4, après " Il est nécessaire de réaffirmer avec force le principe d’une année pleine et entière de stage permettant une formation professionnelle de qualité et non pas un stage à temps plein avec compagnonnage " a été ajouté : " L’alourdissement actuel du stage à 8 h pour les enseignants (16 h pour les CPE et professeurs documentalistes) est déjà très mal ressenti. Il faut revenir à un stage ne dépassant pas le 1/3 des obligations statutaires des titulaires et à une première année à mi service. "

A propos des services

Dans le paragraphe 4.2 : Services et conditions de travail. A été ajouté, à la fin du paragraphe : " Documentalistes : le SNES demande un allégement du service hebdomadaire qui tienne compte de la double fonction de gestion et de pédagogie du professeur documentaliste ainsi que la fin des contentieux statutaires (ISOE, HS). Pour cela, le service des certifiés en documentation doit être défini comme pour tous les certifiés par les décret de mai 1950. Il s’établirait à partir d’un coefficient multiplicateur de 1,5, ce qui aboutirait à un service de 27 h par semaine. "

A propos des compléments de service

Au paragraphe 4.3.2, après " le SNES réaffirme ses demandes concernant la suppression du recours au complément de service" a été ajouté " la non imposition du service en documentation "

A propos des remplacements

Au paragraphe 4.3.3, après " Le SNES réaffirme l’entière portée des revendications des congrès antérieurs, particulièrement celui de Clermont-Ferrand. " a été ajouté " (...) il faut dans un premier temps exiger le respect des textes actuels (décret de 1999, de 1950 pour les compléments de service et de 1980 pour l’exercice en documentation) "

A propos de la reconversion

Le paragraphe 4.3.4 a été modifié comme suit : "Des disciplines sont confrontées à des baisses importantes d’effectifs, baisses qui sont souvent organisées par l’institution elle-même, comme c’est le cas pour la filière technologique. L’administration utilise la culpabilisation, les pressions, voire la mise en demeure sur les collègues pour leur faire accepter des services hors de leur discipline de recrutement (Génies en Technologie, Russe en Documentation, etc). L’action juridique est longue et n’a permis que des succès partiels (limitation à un complément de service dans une autre discipline d’au maximum 9 h pour un certifié). Certains collègues seraient pourtant demandeurs d’une reconversion choisie, avec formation « lourde » et attribution de bonifications pour la première affectation, ce qui commence à être mis en place dans l’académie de Lille, mais avec des dérives (information confidentielle, sélection par les IPR, discrimination à l’âge). D’autres font « office de » depuis des années, mais l’officialisation de leur reconversion est refusée par les IPR, moins regardants et critiques à l’égard des affectations forcées de TZR hors discipline. C’est le cas en documentation. La reconversion ne doit pas relever de la seule décision d’une GRH. Elle ne doit pas se faire systématiquement vers la documentation. Il faut qu’elle reste à la marge, la priorité étant le recrutement par concours. Elle doit s’effectuer dans un cadre identifié dont les modalités doivent être transparentes contrairement aux pratiques actuelles. "

A propos de l’évaluation des personnels

A été ajouté au paragraphe 4.5 : " Pour la documentation : l’écart qui va croître entre l’inspection vie scolaire et le haut niveau de qualification exigé par le Master, rend d’autant plus urgente notre demande d’une inspection spécifique. "

Emilie Dooghe, collectif enseignants documentalistes de la section académique de Lille

Autres articles de la rubrique Motions de congrès académiques du Snes

  • Amendements du congrès de Nice
    Thème 1A propos de la pédagogie Chapitre II : Avec le SNES, un projet qui a un autre sens 2.1 Le collège (p.4) Dans le paragraphe 2. 1.4 Aux antipodes du socle commun, après la phrase, se... Lire la suite (Mars 2009)
  • Amendements du congrès de Strasbourg
    Plusieurs amendements concernant la discipline Documentation et les professeurs documentalistes ont été adoptés lors de ce congrès académique. THEME II A propos de la reconversion, de la fin de... Lire la suite (Mars 2009)
  • Amendement du congrès de Bordeaux
    Thème 2 4.2. Services et conditions de travail Rajout à la fin du paragraphe Le SNES demande que l’indemnité forfaitaire des CPE et des documentalistes soit transformée en véritable... Lire la suite (Mars 2009)
  • Amendements du Congrès de Versailles
    Plusieurs amendements concernant la discipline Documentation et les professeurs documentalistes ont été adoptés lors de ce congrès académique. Thème 1 2.1 Le collège Dans le paragraphe 2. 1.4,... Lire la suite (Mars 2009)
  • Amendements du Congrès de Dijon
    Plusieurs amendements concernant la discipline Documentation et les professeurs documentalistes ont été adoptés lors de ce congrès académique. Thème 1 Le collège Dans le paragraphe 2. 1.4, après... Lire la suite (Mars 2009)