US 706 du 5 mars 2011

Action des établissements

Lycée Ambroise-Brugière (Clermont-Ferrand)
En heure d’information syndicale, le lycée
a voté (28 voix sur 33 présents) une grève
d’établissement le 15 mars, avec préavis
du 15 au 25 mars. Nous préparons aussi une
action pour la journée portes
ouvertes du 19 mars (eh oui...),
tout en essayant d’envoyer
quelques collègues à la manif
nationale. Nous demandons
audience au recteur : pour des
heures-postes, la réduction des
effectifs, assurer les horaires
obligatoires dans les disciplines, quel que soit
l’effectif, permettre des dédoublements et
arrêter les regroupements de séries et niveaux
différents, obtenir un demi poste de CPE et plus
d’heures d’AED, obtenir « une réelle offre
éducative », avec des moyens en conséquence,
qui ne soit pas un simple effet d’affichage.

Lycée Mendès-France (Péronne)
Comme la quasi-totalité des lycées de
l’académie d’Amiens, celui de Péronne était
durement touché par les suppressions de
postes. La mobilisation locale, débutée lors
de la journée nationale de grève du 10 février,
suivie par la quasi-totalité des collègues, s’est
poursuivie par une manifestation
locale avec le soutien des parents
d’élèves le 16 février. Une
campagne locale de refus des
heures supplémentaires et des
actions prévues lors des conseils
de classe ont fait reculer en partie
le rectorat, qui a augmenté
la dotation de l’établissement
de 26 heures-postes et 2,5 HSA.

Autres articles de la rubrique US 706 du 5 mars 2011

  • Lycée général et technologique malmené
    Le ministre persiste dans sa volonté de mettre en oeuvre coûte que coûte la réforme contestée des séries générales et des séries technologiques STI-STL. Comme il l’avait fait pour la voie professionnelle,... Lire la suite (Mars 2011)