Archives

Action Philosophie dans les réunions d’entente

Le 18 juin, jour de l’épreuve de Philosophie au baccalauréat, le SNES a publié un communiqué de presse, pour alerter le ministre sur l’avenir de l’enseignement de la Philosophie.

Le SNES invite les professeurs de Philosophie à faire le point sur les conditions d’enseignement de la Philo dans chaque lycée, à les faire remonter au SNES académique et au SNES national. Il les invite se saisir de la motion ci-dessous et à la soumettre aux collègues, par un vote ou sous forme de pétition, lors de la première réunion d’entente.
Le texte peut être amendé s’il y a lieu.

Proposition de texte :

Les professeurs de philosophie réunis à l’occasion de la session 2012 du baccalauréat, alertent le ministre de l’éducation nationale sur l’avenir de l’enseignement de leur discipline.

La disparition du cadre national fixant les horaires en classe dédoublée met particulièrement en danger la possibilité même d’un enseignement de la philosophie dans les séries technologiques.

En effet, la diminution du nombre d’heures de présence des professeurs de philosophie devant leurs élèves induite par la "réforme du lycée", remet en cause la possibilité d’un enseignement de qualité dans les séries technologiques et scientifiques.

Les professeurs de philosophie signataires de cette motion apportent leur soutien au communiqué du SNES du 18 juin et ils protestent contre la dégradation programmée des conditions d’apprentissages de leurs élèves ainsi que de leurs conditions de travail.

Ils réclament donc, dans un 1er temps et dans l’urgence, le rétablissement des dédoublements, cadrés nationalement, dans les séries technologiques et le maintien des 4 heures professeur en série scientifique.

Résultat du vote (ou signatures) :

Date et lieu :

Merci de renvoyer le texte voté ou signé à :

SNES, Secteur contenus, groupe Philosophie, 46 av. d’Ivry 75647 Paris Cedex 13

Courriel :

contenus.secretariat@snes.edu

Autres articles de la rubrique Archives