Paroles d’E-docs 2002-2004

A propos du projet CDI

A propos du projet CDI

Je suis nouvelle dans la profession, et en arrivant au CDI l’an dernier (premier poste), j’ai tout de suite éprouvé le besoin et la nécessité de concevoir un projet CDI écrit noir sur blanc consultable par toute la communauté éducative. Je l’ai transmis à mes collègues, au
proviseur adjoint et au proviseur ainsi qu’à la vie scolaire afin que tous connaissent mes orientations et mes objectifs.
Ce travail qui peut paraître fastidieux au départ, a permis de cadrer les chantiers sur l’année scolaire, de cerner les priorités, de comprendre les attentes de chacun, d’amorcer des collaborations autour de projets culturels et de me permettre à la fin de l’année lors de la rédaction du bilan d’activités du CDI (que m’a demandé le proviseur) d’évaluer le travail accompli et de réajuster certaines choses.
Mon projet CDI se divise en plusieurs parties :
- gestion et politique documentaire : réorganisation du fonds, désherbage, enrichissement du fonds (sciences et histoire) ;
- agrandissement et réaménagement du CDI, pour cette deuxième partie j’ai demandé une
subvention à la Région qui a été accordée. Les travaux ont eu lieu pendant les vacances scolaires et au début de la rentrée. Je crois que sans le recours au projet cdi le proviseur n’aurait pas appuyé ma demande.
- accueil et communication…
- projets culturels : deux classes PAC : écriture d’une nouvelle et tournage d’un court métrage ; expositions, semaine de la presse.
- projets pédagogiques : suivi des élèves lors de recherche documentaire, formation et évaluation des élèves de 3 T dans le cadre du B2i. Cette année le travail réalisé avec le professeur principal des 3T est renouvelé et approfondi en y ajoutant un travail sur la maîtrise de l’auto documentation Onisep qui a été étendu aux classes de BEP ; incitation à lecture : séances avec les élèves de CAP/BEP sur les critères de choix d’un livre ; ouverture d’un club lecture qui ne fonctionne pas encore très bien ; club presse pour l’édition d’un journal du lycée)…
Cela démarre plutôt bien.
Je reste persuadée que le projet cdi fait dès la rentrée scolaire a favorisé la liaison entre les missions du documentaliste et celles de mes collègues enseignants…Ce travail n’a pas été pour moi, qui débutais, une perte de temps, bien au contraire. Je ne suis pas sûre que tous, dans les établissements scolaires, connaissent l’ampleur de nos tâches et la diversité de nos
missions. Le projet permet une plus grande lisibilité de notre métier

Sophie

Autres articles de la rubrique Paroles d’E-docs 2002-2004

  • Parole un peu amère
    Nous n’avons toujours pas d’agrégation en documentation et nous sommes toujours la dernière roue de la charrette. Les promotions, le passage au grand choix se font toutes disciplines confondues, ce... Lire la suite (Mars 2004)
  • Comment le rectorat gère-t-il ses dossiers ?
    Je vais partir en congé maternité et mon remplaçant a pris contact avec moi : contractuel, premier poste pour lui, aucune expérience en documentation, il prépare le CAPES...d’histoire géographie et... Lire la suite (Décembre 2003)
  • L’honneur est sauf !
    Je viens de faire un tour sur le nouveau site Eduscol. Pourquoi la documentation, le CDI, l’enseignant documentaliste sont-elles des notions complètement absentes de ce site ? Dans la partie... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Ca m’inquiète un peu...
    Récemment une élue de l’intercommunalité a suggéré que l’on utilise le CDI comme Bibliothèque Municipale. J’ai bondi quand j’ai lu l’article. Cette dame est par ailleurs enseignante, sans commentaire.... Je... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Danger proche ?
    Documentaliste dans un petit collège rural, j’ai assisté à la réunion préparatoire au projet d’établissement : il était proposé dans le volet liaison école collège un "accueil des élèves des écoles... Lire la suite (Décembre 2003)