Paroles d’e-docs 2007-2008

A propos de la définition de nos missions sur le site du ministère

Atterré ? Choqué ? Stupéfait ? Oui, je le suis aussi mais pas tout à fait pour les mêmes raisons. Je me sentirai un professeur à part entière non pas quand notre titre sera écrit en gras sur toutes les notes administratives mais plutôt lorsque cesseront les discriminations entre enseignants.

Alignons les horaires, les indemnités, les droits aux HSE, créons un corps d’assistants documentalistes pour les travaux de gestion. Alors je dirai : nous sommes enfin des professeurs documentalistes.

En attendant, nous recevons au CDI les classes des professeurs absents sans aucune compensation, nous donnons régulièrement des cours à des classes de 6ème, sans que ces heures soient comptées comme des heures d’enseignement...

C’est cette position, assis entre deux chaises qui, à mon sens doit être dénoncée. Pour l’instant, j’anime mon CDI, sans amertume, en y intégrant la diversité des tâches qui, selon moi constitue le principal attrait de ce métier.

Alain, Nancy-Metz

Autres articles de la rubrique Paroles d’e-docs 2007-2008