Archives

L’enseignement des questions socialement vives en histoire et géographie

A lire : les actes du colloque SNES-CVUH de 2008 ADAPT publie les actes du colloque organisé à Paris en mars 2008

L’actualité s’invite régulièrement dans les cours et parfois à l’initiative des hommes politiques… A l’inverse, d’autres sujets suscitent des controverses dans l’espace public mais sont parfois tenus à distance
des programmes scolaires.

Enseignement de la Shoah, du fait religieux, de l’esclavage ou encore
mémoire de la Résistance... Autant de sujets qui ont récemment fait l’objet de commandes officielles dans les programmes scolaires.

Enseignement du fait colonial, de l’immigration, de l’histoire de l’Afrique ou encore de l’espace israélo-palestinien… Autant de questions, elles-aussi vives, qui sont oubliées ou maltraitées dans les programmes et les manuels scolaires. Pourtant, elles interrogent les pratiques des enseignants, leurs relations avec les élèves et les finalités de l’histoire scolaire.

C’est dans un contexte d’injonctions politiques toujours plus fortes vis-à-vis de l’histoire et de la géographie, qu’est née l’idée d’un partenariat entre des historiens engagés (au CVUH) et des enseignants syndicalistes (au SNES-FSU). L’objectif était de favoriser le croisement des regards et les débats autour des « questions socialement vives ».

Cet ouvrage rassemble la plupart des contributions des universitaires et
des chercheurs qui ont participé aux deux journées de ce colloque organisé à Paris en mars 2008.

Voir le site d’ADAPT pour :
- lire le résumé, le sommaire et l’introduction ;
- télécharger le dépliant de présentation ;
- commander l’ouvrage (16 euros, franco de port).

SOMMAIRE

Introduction : l’enseignement des QSV, objet d’étude, sujet d’actualité
Alice Cardoso, Patrice Bride, Franck Thénard-Duvivier

Ouverture du colloque
Roland Hubert

Présentation du groupe Histoire-Géographie du SNES
Alice Cardoso

Présentation du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire
Laurence De Cock

Les problèmes posés par l’enseignement des questions vives

Peut-on introduire ces questions en histoire-géographie ?
Nicole Tutiaux-Guillon

L’enseignement de l’histoire, sa grammaire et ses questions vives
Charles Heimberg

L’enseignement de l’histoire de l’immigration
Benoit Falaize

Quel rôle pour les témoins ?
Laurent Douzou

L’espace israélo-palestinien : quelle place dans la culture scolaire ?}
Pascal Clerc

Banalisation, saturation, exceptionnalité : sur l’enseignement de la Shoah
Compte-rendu d’atelier par Yannick Mével

Débusquer et nommer le néo-colonialisme : bâtir ateliers et démarches
Compte-rendu d’atelier par Pascal Diard et Marie-Hélène Millet

Enseigner l’histoire de l’esclavage colonial
Compte-rendu d’atelier par Éric Mesnard

Les articulations entre les usages publics de l’histoire, la recherche universitaire et l’histoire scolaire

Les résonances scolaires des usages publics du fait colonialFrançoise Lantheaume et Laurence De Cock

L’Afrique, quelle histoire ?
Catherine Coquery-Vidrovitch et Rémy Bazenguissa

Enseigner l’histoire de l’Afrique
Compte-rendu d’atelier par Jean-Luc Martineau

Comment enseigner l’histoire de la République ?
Compte-rendu d’atelier par Laurent Colantonio

Le fait religieux, une approche disciplinaire
Compte-rendu d’atelier par Philippe Gaudin

La fabrication d’un programme d’histoire-géographie
Témoignage d’Armand Frémont

Questions socialement vives et enseignement de l’histoire-géographie
Conférence de clôture, Alain Legardez

Références bibliographiques et ressources en ligne

Autres articles de la rubrique Archives