Snes

1993 : courrier au ministre à propos des Contrats Emploi Solidarité

Monique VUAILLAT
Secrétaire Générale
Danielle COURTOUX
Jean-Pierre HENNUYER
Responsables des documentalistes

A
Monsieur Jack LANG
Ministre de l’Education Nationale
Et de la Culture
110, rue de Grenelle
75007 PARIS

Paris, le 3 février 1993

Monsieur le Ministre,

Nous souhaitons attirer votre attention sur l’affectation de contrats-emploi-solidarité dans les centres de documentation des lycées et collèges.

Nous sommes informés par de nombreux collègues du développement rapide du recours à ces personnels et des dévoiements qui en résultent comme l’ouverture imposée des CDI par des CES en l’absence des documentalistes.

Notre organisation syndicale ne peut accepter qu’au nom de la solidarité on nie la nécessaire qualification scientifique et pédagogique des documentalistes.

Le manque évident de personnels dans les CDI de plus en plus sollicités par l’évolution du public scolaire, les réformes actuelles, le développement des nouvelles technologies et la surcharge de travail qui en résulte pour nos collègues conduisent à des situations qui vont à l’encontre de la qualité du service public et qui entretiennent des emplois précaires et mal rémunérés.

Pouvons-nous compter, Monsieur le Ministre, sur l’intérêt que vous voudrez bien porter à cette question de la nécessaire pluralité des personnels dans les CDI : certifiés documentalistes en nombre suffisant pour assurer la formation et l’accueil qualifié des élèves et des personnels techniques de documentation dont les modalités de recrutement doivent être mises rapidement à l’étude ?

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en nos sentiments respectueux ;

Monique VUAILLAT Danielle COURTOUX Jean-Pierre HENNUYER

Autres articles de la rubrique Snes